Allumer et éteindre l’ampli de sa squeezelite automatiquement via GPIO – multiroom LMS

La solution du raspberry pi transformé en enceinte connectée est bien, mais il faut également penser consommation

Avoir l’ampli branché en permanence consomme pas mal d’énergie pour rien, en plus de générer un bruit de vide désagréable. Il faut donc penser à l’éteindre de manière automatique quand vous n’écoutez pas de musique.

Le matériel nécessaire pour votre squeezelite

Imaginons que vous ayez ce matériel pour chacune de vos 2 pièces, le living et la cuisine :

  • Un raspberry pi 3 sur son alim 5v
  • Un DAC auto-alimenté en USB
  • Un ampli avec sa propre alimentation et vos baffles
  • Une plaque de 1 relai 230v 10A pour commander un ampli en 230v, isolé par optocoupleur. Des cartes toutes faites existent, bien faites et pas cher.. Dans mon cas j’avais une plaque de 4 relais  Geekcreit, achetée 2,45€… Ca va pas nous ruiner…

4 relais Geekcreit

Pour ne pas allumer ou éteindre votre ampli manuellement quand vous utilisez votre piCorePlayer, vous pouvez passer par les GPIO de votre raspberry pi!

Configurer piCorePlayer

piCorePlayer vous permet d’utiliser directement une des GPIO via son interface web, même pas besoin de passer par la ligne de commande, pour cela il faut :

  1. Se mettre en mode Advance
  2. Sélectionner le port GPIO que vous comptez utiliser, ici le GPIO18
  3. Sélectionner que le GPIO est actif à l’état bas “Active Low”. C’est important! Car ces types de relais sont normalement ouverts à l’état haut et ne se ferment qu’à l’état bas pour faire le contact
  4. On valide et on redémarre le raspberry pi

 

piCorePlayer configuration GPIO

Branchement du relais sur le raspberry pi 3

Il faut maintenant brancher le 3.3v du raspberry pi sur le Vcc de la carte relais, le GND au GND, et le GPIO18 sur le INT1.

raspberry pi piCorePlayer avec 1 relais

Ensuite on test via l’interface web d’allumer et éteindre le client squeezelite, on entend le relais sans problème ainsi que le son 🙂

allumer un client squeezelite

Conclusion sur la consommation

De mon côté, l’alimentation 12v utilisée pour l’ampli consomme 1w en veille, au lieu des 8w consommés à vide sans l’utilisation de ce GPIO…

Le raspberry pi 3 au repos consomme en permanence 5v 0.23A + le DAC USB consomme 0.02A = 1.25w + les 1w du transfo en veille. Donc 2.25w en permanence, 20kWh sur l’année, 5.71€/an d’électricité…

En fonctionnement, il y a le raspberry pi, un DAC et 2 relais d’allumé (2×0,05A) 5v 0.40A  = 2w. L’ampli et son transfo 12v à vide 10w. A cela, il faut ajouter la puissance des baffles, l’ampli pouvant gérer 2x50w.

C’est une solution économique en électricité pour du matériel connecté H24!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer