Transformer votre raspberry pi en player squeezebox avec piCorePlayer – multiroom LMS

Il existe une distribution qui intègre un player client, ainsi que le serveur LMS : piCorePlayer. Déjà pratique si vous comptez avoir qu’une seule enceinte réseau.

Mais pour du multiroom, je vous conseille de mettre le serveur LMS sur un serveur à part. Cela peut être un serveur existant si vous en avez déjà un qui vous sert pour votre nextcloud, vos téléchargements, etc. Il faut utiliser piCorePlayer sur un raspberry pi uniquement comme player UPnp/dlna et squeezebox.

Pré-requis : avoir installer le serveur LMS

Configurer piCorePlayer

Pendre l’image pour raspberry pi ici, afin de transformer votre raspberry pi en player UPnP/DLNA, mais surtout comme player squeezebox! Plus d’info sur piCorePlayer via sourceforge.

Pas besoin de brancher d’écran! Juste mettre la carte microSD, brancher le câble réseau et brancher le microUSB et c’est tout!

Ensuite, récupérez l’IP obtenue en DHCP sur votre routeur et connectez vous en HTTP pour vérifier qu’il y a une interface web qui répond piCorePlayer.

Vous allez sur votre interface Logitech Media Server pour voir apparaitre une nouvelle platine, nommée “piCorePlayer”.
Renommez la avec le nom de votre pièce par exemple et puis validez. Vous aurez quelque chose comme ceci :

squeezebox
Tester que cela fonctionne avec un casque via le jack 3.5mm intégré au raspberry pi.

Utilisation d’un DAC USB

Le son sortant du raspberry pi est très mauvais, vous en conviendrez… Il faut donc passer par un DAC USB afin d’avoir une meilleure qualité sonore.

Selon votre budget, aliexpress ou son-video sera votre fournisseur 😉 Il faut être en adéquation avec tout le matériel! Mettre un DAC à 100€ pour un ampli chinois à 5€ et des baffles à 500€ ne sera pas cohérent… Dans ce projet, je ne vise pas le low cost, ni le top du top, le but est d’avoir un son d’ambiance suffisant et agréable pour mes oreilles.

J’en ai testé plusieurs sur aliexpress par curiosité, il y en a de 1€ à 50€. Dans le cadre de mon projet, un bon rapport qualité/prix est un DAC à base du composant PCM2704 USB DAC. Il permet :

  • 16 bits
  • 32 bit
  • 44.1, 48kHz

Un DAC USB intéressant utilisant cette puce à 7€ sur aliexpress :

PCM2704 USB DAC

Ceux qui veulent une fréquence d’échantillonnage de qualité de 192khz devront chercher ailleurs… Dans mon cas 48kHz est suffisant pour un son d’ambiance pour la salle à manger quand des amis sont là ou la cuisine. Pour le salon, c’est un ampli Onkyo compatible 192 kHz/24-bit qui liera les FLAC sur des enceintes adaptées via UPnP/DLNA pour la bonne musique 🙂

Pour faire fonctionner le DAC USB au lieu du jack interne 3.5mm, vérifier qu’il est bien pris en compte par ALSA
Se connecter en SSH avec ceci :

  • utilisateur : tc
  • password : piCore

Passer en root

Lister des devices dans ALSA pour voir le DAC USB

Ensuite régler le niveau sonore du DAC via la commande suivante

Faire “F6” et sélectionner “USB Audio DAC” ou la carte que vous avez utilisé

alsamixer configurer le DAC USBVous pouvez limiter le volume maximum pour protéger le baffle si besoin. Cela permet de protéger vos enceintes d’une mauvaise manipulation 🙂 Vous pourrez augmenter ou réduite le son de votre enceinte via LMS.

Ensuite, dans l’interface web de piCorePlayer, on va se mettre en mode Normal au lieu de Basic, afin de pouvoir sélectionner “USB audio” comme sortie.

Dans l’output setting “sysdefault:CARD=DAC”. Remplacez DAC par le nom de votre carte, voir ce qu’il y a après le “card 1:” dans la commande aplay.

configurer picoreplayer pour le dac usb

L’interface propose de relancer le service Squeezelite, ensuite la sortie du DAC devrait fonctionner quand vous lancez un stream à partir de LMS!

Tester avec un casque jack 3.5mm.

Utiliser  un ampli derrière le DAC USB

Ce DAC USB a suffisamment de puissance pour alimenter un ampli via son entrée ligne. Vous pouvez utilisez n’importe quel ampli. Dans mon cas, je n’ai pas besoin d’ampli fidèle de class AB, qui est encombrant et a un mauvais rendement. Il me faut quelque chose en cohérence avec mon DAC USB commandé sur aliexpress : un ampli class D qui offre un bon rendement.

La qualité sonore du class D est moindre que celle d’un class AB, mais pour du streaming de fichiers compressés, c’est suffisant. Attention toutefois, il y a ampli class D à 2€ et ampli class D qui présente un bon son à quelques dizaines d’euros… Le prix est question des composants utilisés autour de la puce de gestion. En cherchant un peu, Tripath fait des puces d’ampli qu’ils nomment class T. C’est une puce pour faire un ampli digital mais à haute fidélité : TK2050.

Quelques caractéristiques de la fidélité de la puce :

  • 0.005% THD+N @ 70W 4Ω
  • 0.007% THD+N @ 30W 8Ω

Pas mal me direz vous! La puce a un coût faible par rapport au reste des composants, il y a donc des amplis à tous les prix avec ce composant. Cela dépendra aussi si l’alimentation est incluse ou non. Comptez bien le nombre de self et de condensateur, c’est déjà une bonne piste pour voir la qualité de la carte ampli.

Dans mon cas, je me suis penché sur celui-ci chez aliexpress. Pour 15€, j’en suis agréablement surpris. Il présente :

  • une entrée pour relier le DAC avec un câble jack 3.5mm où les 3 fils sont coupés à l’autre extrémité pour le relier au bornier.
  • Une entrée pour l’alimentation (12-20Vdc), vous pouvez donc récupérer une alimentation de portable 90w ou de pc fixe sans problème.
  • 2 sorties de 50w pour relier vos baffles passifs

image TK2050

Il ne manque plus que brancher vos baffles et vous avez votre enceinte multiroom complète!

1 réponse

  1. Philmar dit :

    Bonjour,
    Je viens de lire que la version 3.5.0 de piCOrePlayer gérait le bluetooth maintenant… Quelqu’un à essayé ?
    Je tenterai bien, mais je suis a court de carte SD en ce moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer