Étiqueté : linux

Multiroom basé sur logitech media Server

C’est plutôt un dossier d’un article, car tout en étant simple, le multiroom home-made avec LMS (Logitech media server) peut être poussé très loin! L’histoire Logitech avait produit des enceintes multiroom il y a déjà 10ans, des squeezebox, mais elles n’ont pas eu le succès attendues. Alors que maintenant on est en plein dedans! Je les trouvais déjà bien visionnaire pour “l’époque”. Mais ce qui est bien pour le monde du libre c’est qu’ils ont décidés de laisser le code...

console linux

mdadm augmentation du RAID howto

En temps que particulier, on a rarement tous les disques de la même taille. Dans mon cas, j’ai des disques de 1To, 1,5To et 2To. Et je compte remplacer le 1To. Le but est d’avoir un RAID sur une base de 1,5To et plus 1To. Voici la configuration en RAID5 : 1To 1,5To 2To 2To Ce qui me donnait donc en RAID5 : (4-1 disques)*1To = 3To Le dernier disque de 1To est à remplacer et je me présente donc...

console linux

mdadm problème de RAID durant un grow et les optimisations à faire

Un ajout d’un disque dur durant un grow mdadm Un grow mdadm est nécessaire qu’à deux moment. Le premier, vous faite un grow pour remplacer les disques durs existant par ceux de plus grande capacité. Le deuxième, lorsque vous ajouter un nouveau disque dur pour passer de 8To à 10To par exemple et que vous disposer d’un slot libre, chanceux 😉 Mais, l’opération sur le RAID à du être arrêtée par une coupure de courant… Si vous n’êtes pas équipé...

logical volume manager image

LVM réduire ou augmenter la taille d’un volume en toute sécurité

Il arrive de manquer de place sur son serveur. Même si on dispose de LVM, parfois il ne reste plus d’espace à allouer… Il faut donc penser à repartitionner. Dans mon cas, c’est pour des vservers et cela peu se faire à chaud. Pour vous, même dans le cas de la partition root du système, tout peut se faire à chaud SAUF le fsck qui nécessite un redémarrage. Il y a 2 étapes : On va réduire un volume LVM...

console linux

Introduction SNMP sous Linux, Windows, etc

Le SNMP (Simple Network Management Protocol) permet de monitorer son matériel informatique. Qu’il s’agisse d’un serveur Linux, un serveur Windows, un routeur, un firewall, etc. Il est intéressant de savoir comment récupérer ces informations brutes, afin d’identifier les objets à intégrer à notre système de monitoring par exemple.

figure ntp

serveur de temps NTP

L’utilisation d’un serveur de temps peut se faire soit pour sa propre machine, soit en temps que serveur afin que les stations de travail de son réseau synchronisent leur temps sur celui-ci.  

console linux

Linux Joke

Un peu de détente avec quelques commandes bien marrantes (sauf pour la machine ^^) : Attention : ces commandes peuvent foutre en l’air votre machine, elles sont à faire sur une machine virtuelle, une machine de test ou un liveCD. Je ne suis pas responsable de ce que vous faites 😉

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer