board banana pi

Choisir sa board lowcost – Raspberry pi – Banana pi – HummingBoard

Choisir la board n’est pas une chose facile, surtout avec tout les boards qui pointent le bout de leur nez.

Pour choisir son futur jouet, il faut savoir quels sont nos besoins. Il faut savoir ce que l’on va en faire pour choisir la board qui répondra au mieux à nos exigences.

Le choix ne se limite pas au raspberry PI pour du multimédia et l’électronique.

 

 

Raspberry Pi

RaspberryPi type BLe choix que tout le monde connait… Le point fort est sa communauté et son prix planché. Il coûte 40€ brut et la boite coûte 5€, ce qui fait 45€. A cela il faut ajouter des frais de ports. Dans mon cas, j’en ai commandé 2 sur RS UK pour avoir les frais de port gratuits. A cela il faut ajouter le prix du chargeur et la carte SD.

Il est idéal pour XBMC, car son chipset graphique décode du 1080p et que la team XBMC assure le support de ce chipset.

Je parlerai ici du modèle B rev2.

 

Ses caractéristiques principales :

  • SoC : Broadcom BCM2835
  • Processeur : 700 Mhz ARM11 (overclock possible à 950MHz voir 1Ghz de façon stable et couvert par la garantie)
  • Graphique : Broadcom VideoCore IV
  • Mémoire : 512Mo partagé entre la RAM et la puce graphique (max 128Mo pour la puce)
  • Nombre USB : 2xUSB2
  • Réseau : Ethernet 100Mbps
  • Connectique : RC, HDMI, micro-usb d’alimentation, carte SD pour le système, sortie mini-jack, etc
  • Consommation : 5v 700mA ~4w (sur une semaine j’ai mesuré à 4,5w en overclocking 950Mhz)

 

Banana Pi

bananapi cortex A20C’est un « petit » nouveau. Il se veut être le clone du Raspberry Pi mais en plus puissant.

Ses points forts sont son processeur dual core 1Ghz, 1Go de mémoire RAM, un port réseau Gigabit et un port SATA. Il a d’autres améliorations par rapport au Raspberry Pi qui sont citées plus loin.

Son gros « point faible » est sa puce graphique. Elle peut décoder du 1080p, mais elle n’est pas pris en compte par la team XBMC et donc ce n’est pas l’idéal pour en faire un media center à l’heure actuelle…

Au niveau du prix, il coûte 38€ brut et le boitier coûte moins de 4€. Il faut ajouter à cela 21€ de frais de port… Ce qui fait 63€ si vous avez déjà l’alimentation USB et la carte SD. On peut le commander directement à la société chinoise de ses créateurs via AliExpress.

Dans mon cas j’ai fait une commande groupée de 2 exemplaires avec leur boite transparente. Cela m’est revenu à 101€ car j’ai eu un bon de réduction sur AliExpress en m’abonnant à leur newsletter. Ce qui fait 50€ l’unité. C’est un prix équivalent au Raspberry Pi, mais la puissance en plus 🙂

Il peut faire tourner Ubuntu, Debian, Android, ArchLinux, OpenSuse et dérivés.

 

Ses caractéristiques principales :

  • Soc : Allwinner A20
  • Processeur : Cortex-A7 dual-core
  • Graphiques : Mali-400 MP2
  • Mémoire : 1Go DDR3 partagé entre la RAM et la puce graphique (max 128Mo pour la puce)
  • Nombre USB : 2xUSB2 + 1xUSB OTG
  • Réseau : Ethernet 100Mbps
  • Connectique : RC, HDMI, micro-usb d’alimentation, carte SD pour le système, sortie mini-jack,  USB OTG, Bouton d’allumage et Reset monté sur la carte, Récepteur IR monté sur la carte, etc
  • Consommation : 5v 700mA ~4w (Le test doit encore être fait sur le long terme)

 

HummingBoard

HummingBoardCertains diront « encore un clone du Raspberry Pi… » Et je ne leur donnerai pas tort…

Celui-ci est nouveau, c’est pour cela que j’en parle. J’ai hésité entre le Banana Pi et l’HummingBoard pour faire un mini-serveur.

Je le déconseille. Pour avoir un équivalent au Banana Pi il faut le modèle i.MX6 Dual (2x1Ghz, 1Go de RAM, port Gigabit). Il existe aussi le i.MX6 Dual Lite qui n’a pas de port Gigabit. le premier est à 100$ (73€) et le lite à 75$ (55€).

 

Il est donc cher et n’apporte rien de réellement innovant… Un article détaillé sur l’HummingBoard est disponible sur NexInpact.

 

Conclusion

Pour votre média center, le Raspberry Pi est l’idéal.

Pour votre serveur personnel, le Raspberry Pi est suffisant, mais si vous voulez y mettre un Samba performant et que vous voulez un débit intéressant, pensez au Banana Pi pour 5€ de plus…

Pour faire du « cloud » avec Pydio ou Owncloud, du streaming, un serveur web etc, le Raspberry Pi n’est pas assez puissant, même overclocké à 950Mhz. Il faut la puissance d’un Banana Pi afin d’avoir quelque chose de convenable.

 

D’autres boards pourront être ajoutées dans cet article suite à des commentaires ou si mes besoins évoluent…

3 thoughts on “<span>Choisir sa board lowcost – Raspberry pi – Banana pi – HummingBoard</span>”

  1. ALEX says:

    bjr a tous !!!! POUR LES AVERTIS et les heureux Possesseurs une tite question me trote dans la tete :

    faut il choisir la HummingBoard-i2eX ou la cubieboard 3 !!!

    quel difference

    merci a bientot

    • belgotux says:

      Bonjour Anons,
      Pour moi la première différence est le prix, le banana pi l’emporte.
      Sinon la cubieboard2 à une mémoire flash interne de 4Go, elle a 96 gpio ce qui est largement plus que le banana pi (26 comme le rPI). Par contre elle n’a qu’un port ethernet 100Mbps alors que le banana pi à un port Gigabit. Pour moi, la cubieboard2 sera plus utilisée pour des applications électroniques.

      Belgotux

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code class="" title="" data-url=""> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <pre class="" title="" data-url=""> <span class="" title="" data-url="">