logo ikoula

[dossier] Comparatif des offres hosting VPS – Ikoula Flex’Servers NG 1 CPU

Dans le cadre du dossier de comparatif des offres hosting VPS, j’ai testé Ikoula. Ils proposent différentes offres. Une offre plus adaptée aux professionnels Flex’Servers NG et une offre adaptée au publique qui est facturée à l’heure.

Je tiens à les remercier d’avoir accepté de mettre à ma disposition une machine pour ce test.

Ikoula Flex’Servers NG 1 CPU

Détail de l’offre Medium :

  • Virtualisation : Hyper-V
  • Processeurs : 1 CPU intel Xeon
  • Mémoire : 1Go
  • Espace disque 50 Go
  • ligne : 100Mbps
  • SLA : 99,9% ( Réseau / Garantie de connectivité)
  • 1IPv4
  • options proposées via leur interface : consulter les statistiques, paramétrer les DNS secondaires, modifier le reverse DNS, installer un Rescue MX, lancer un scan de sécurité
  • Prix : 12,99€HT/mois

Speedtest.py

Cela permet de tester la vitesse en upload et download de votre serveur linux.

Voici les commandes pour télécharger et exécuter le script python :

On voit déjà que la ligne présente un bon ratio download/upload. On est à 23Mo/s en download et 6,2Mo/s en upload. Ce qui est plus que satisfaisant pour une utilisation personnel, mais convient très bien pour une PME voulant disposer d’un espace d’échange de fichiers par exemple.

Le temps de réponse du test est plus que correcte.

Téléchargement de fichier important

Le test est effectué avec un wget de plusieurs fichiers fourni comme moyen de test :

  • fichier OVH France : wget http://proof.ovh.net/files/1Gio.dat
  • fichier Thinkbroadband UK : wget http://download.thinkbroadband.com/1GB.zip
  • fichier tweak.nl Pays-Bas : wget http://speedtest.tweak.nl/1000mb.bin

Voici les résultats pour Ikoula :

  • fichier OVH France 1Go : 6.2 MB/s (6,99ms)
  • fichier Thinkbroadband UK 1Go : 5.98 MB/s (11ms)
  • fichier tweak.nl Pays-Bas 1Go : 5.71 MB/s (18,5ms)

Unixbench

Il permet de tester différents paramètres de votre serveur.

Pour l’installer vous aurez besoin de make et quelques autres paquets :

Il présente un score acceptable, sans toutefois être impressionnant. Le score est 3x plus important qu’un Core i7 lancé sur un seul threads et représente 3/4 d’un Core i7 si les opérations sont lancés sur les 4 coeurs. Le descriptif de l’offre parle de vCore Xeon

Processeur

Le test suivant est fait via la génération aléatoire udev, qui charge un coeur du processeur pour écrire un fichier de 100Mo de données aléatoires :

On atteint 5.5 Mo/s et le même est fait juste après pour un fichier de 500Mo pour atteindre 5.3 Mo/s. C’est assez constant dans le temps, mais je m’attendais à un chiffre un peu plus élevé

Pour tester la compression via xz, gzip et pbzip2, il faut tenir en compte également la vitesse du disque. Le fichier utilisé pour le test est celui d’ovh (http://ovh.net/files/1Gio.dat) :

Au niveau compression Xz, il se défend très bien, tout en étant 2 fois plus lent qu’un Core i7 (xz n’utilise qu’un seul thread). Pour la compression gzip et bzip rien à redire, ces valeurs sont bonnes.

SysBench

Différents tests de benchmarkt sont possibles avec Sysbench : test CPU, test I/O, test de mémoire vive, etc.

Performance du CPU

Ce test est basé sur 1 seul thread (pour les VPS proposant 2vCores on travaillera avec 2 threads pour relativiser les résultats) :

Il se défend très bien, 10 fois plus rapide qu’un babana pi, mais 4x moins d’un core i7-2760QM 2,4Ghz (test fait sur 2 threads…).

 

Performances des I/O

Dans un premier temps on prépare des fichiers de tests. Il est mieux de mettre 10x plus que la RAM, mais on fait avec l’espace qu’on a et un vps n’en a pas beaucoup, on essaye donc de partir sur 15Go. Ici Ikoula propose 2 parties dans son offre de 50Go :

  • 10Go pour le système (9Go pour la racine, 500Mo pour tmp et 500Mo pour /var/tmp)
  • 40Go pour /data

Nous allons voir la différence entre ces 2 espaces de stockage. Je pense que les data seront dans un SAS moins performant que la partie système.

Sur la partie système, nous avons en lecture 493.12Mb et 328.75Mb en écriture (2,74Mb/sec). C’est 70% plus rapide qu’un disque dur USB relié au banana pi. Cela sera suffisant pour la plupart des applications, mais pas forcement pour une base de données importante.

Pour la partie data, contrairement à ce que je m’attendais, les performances sont meilleures ; 806,27Mb en lecture et 537,5Mb en écriture (4,48Mb/sec), presque 3 fois plus rapide qu’un disque dur USB relié au banana pi cette fois. Si vous comptez mettre un service utilisant beaucoup d’I/O, je vous conseille de mettre les données dans /data ; quitte à créer quelques liens symboliques afin de gagner en performance.

Performance mémoire

Niveau performance mémoire, les valeurs importantes sont les 225383 ops/sec et 220.10 MB/sec.

Les performances d’accès mémoire sont médiocres, elles sont de moitié moins que celle d’un core i7 avec DDR3. Mais concrètement, cela n’a pas d’impact dans ce cas-ci. Avec nos 1Go de RAM, on ne va pas pouvoir faire tourner des services gourmands en mémoire de toute façon. C’est donc adapté au service proposé.

Lecture/Ecriture via dd

Voici le test effectué avec un fichier de 2Go, en écriture et lecture. Attention au cache disque pour la vitesse de lecture,

On atteint une vitesse importante pour le système  519 Mo/s en écriture et 198 Mo/s en lecture. Pour data, on obtient 349 Mo/s en écriture et 250 Mo/s en lecture. Ce qui est très remarquable pour un VPS de ce type.

Ces résultats sont contradictoires avec les tests de sysbench. Ils montrent ici qu’à court terme (10 secondes), la partition racine est plus rapide que celle des data. Les disques systèmes sont peut-être dans un SAN équipé en SSD pour le cache. Ceci serait une explication à cette incohérence.

Mais quoi qu’il en soit, les performances sont vraiment au rendez-vous sur ce point, on est sur une infrastructure qui répond aux besoins.

Apache local

Ceci est fait par un test de 1000 requêtes avec 30 connexions actives sur un Pydio 6.0.2. Pour plus de renseignement sur les options de AB, j’y ai consacré un article.

Les temps de réponse d’Apache sont tout à fait correcte.

Apache distant

 

Conclusion

Leur serveur répond correctement, on ne ressent aucune latence au niveau de la console, ce qui est vital selon moi. Je ne me vois pas perdre 10 minutes pour installer quelques malheureux paquets. Un dépôt interne est disponible, ce qui nous accélère les mises à jour.

Point intéressant, leur image Debian Wheezy est à jour dès l’installation. Je trouve que cela représente une qualité de travail de la part d’Ikoula. Et ils ont l’air d’attacher de l’importance à la sécurité. D’ailleurs ils tiennent à valider l’identité des propriétaires de leurs serveurs afin d’éviter des utilisations illicites.

Au niveau performance CPU, cela m’a un peu déçu, je m’attendais à mieux pour ce prix. Mais il faut voir comment les ressources sont partagées via Hyper-V. Lancer un stress-test sur des ressources strictement réservées par instance ne donne pas le même résultat que sur un système permettant l’overhead tant que les ressources sont disponibles comme OpenVZ.

Au niveau réseau et I/O rien à redire c’est plus que correcte pour ce prix. La stabilité, la rapidité et le temps de réponse sont au rendez-vous.

Je conclurai par conseiller ce type de serveur pour des applicatifs légers avec traitement de données et stockage comme un serveur web (dans la limite des 40Go proposés).

Un autre point à souligner pour les utilisateurs Windows Server, ils proposent une licence incluse dans leur offre. Cela peut faire une différence.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code class="" title="" data-url=""> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <pre class="" title="" data-url=""> <span class="" title="" data-url="">