Montage auto d’un Moto G via MTP sous Debian

Si vous avez fait l’acquisition d’un Moto G ou tout autre smartphone avec Android disposant d’une mémoire interne. Vous êtes au bon endroit 😉

En effet, on ne peut plus passer par un montage type USB comme pour la carte micro SD de nos ancien smartphone… Il faut passer par un « montage partagé » via MTP.

Ce protocole a été inventé par… Microsoft… Et implémenté par Google dans Android. On aura tout vu… Évidemment, pas de compatibilité native pour Linux, il faut donc passer par Fuse… Si vous voulez plus d’info sur le protocole MTP, Wikipedia est là.

Voici la manipulation à suivre sur votre Debian et ses dérivés qui permettra de monter automatiquement votre smartphone lorsqu’il sera connecté en USB.

Installation des outils

Vous avez besoin de fuse et de go-mtpfs.  Dans mon cas sous Debian Wheezy :

Le fichier /etc/fuse.conf doit avoir les droits de lecture other et contenir ceci :

L’utilisateur pouvant monter le périphérique doit être dans le groupe fuse si vous voulez quelque chose d’automatique :

Vous devez compiler go-mtpfs avec le compilateur de google « Go ». Sous Debian il est dans le paquet « golang ».

Ensuite vous créez un dossier qui sera utilisé comme point de montage :

Modifier udev

On termine par la création d’un fichier de règles udev, comme par exemple : /etc/udev/rules.d/98-motog.rules

Je vous donne ici mes paramètres pour le MotoG 16Go. Si vous avez un autre Android, vous devez connaître le numéro  VENDOR_ID et PRODUCT_ID.

Pour se faire, utilisez la commande « lsusb ». Vous aurez une ligne du genre :

Le premier tétragramme est le VENDIR_ID (22b8). Le deuxième est le PRODUCT_ID (2e82).

Remplacez mes valeurs 22b8 et 2e82 par ceux de votre smartphone.

Montage-démontage auto

Pour monter automatiquement le périphérique je vous conseille de rajouter ces 2 lignes, toujours dans votre fichier de rules /etc/udev/rules.d/98-motog.rules :

Afin de pouvoir démonter le périphérique directement depuis le bouton « eject » de Gnome, il faut rajouter une ligne dans le fichier /etc/fstab.

Pour la déterminer, on fait un « mount » et on utilise ces paramètres pour le fichier fstab. Dans mon cas :

Il faut donc mettre cette ligne dans /etc/fstab :

 

Il n’y a plus qu’à brancher l’USB 😉

 

Sources : [Tuto] Montage auto d’un appareil MTP : Trucs et Astuces.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code class="" title="" data-url=""> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <pre class="" title="" data-url=""> <span class="" title="" data-url="">